le livre d'or

Quelques commentaires sur les livres de Lilou, trouvés sur Booknode, sur Facebook, sur d'autres médias ou reçus par l'onglet contact


Livre d'or - Index
Auteur : Claudine || Posté le : 12/12/2015 par mail pour une commande
je souhaiterais commander" la perle aux esprits "afin de poursuivre une excellente série ,tout comme la première !!!

Auteur : Isabelle de Saint-Loup || Posté le : 08/08/2015 par mail suite à son article dans la NR
Les livres de Lilou m'accompagnent dans cet été chaud comme ...le souffle d'un dragon! J'aurai bientôt terminé le tome 2 de Trazélénia "Retrouvailles" mais L'archipel Sacré m'a démangé et j'ai été trop curieuse...je l'ai commencé avec gourmandise en même temps! J'aime beaucoup ces deux livres....dans Trazélénia je retrouve le même esprit que dans le premier avec en plus une qualité d'écriture encore meilleure: très touchée par le côté tendre et maternel, les 17 ans et l'idée du mariage...les descriptions des personnages (et des dragons) sont belles, précises et riches. On s'y croirait!

J'aime beaucoup la structure de l'Archipel...c'est vraiment nouveau! ( les cartes, index.....) Quelle imagination pour les noms des dragons......Aureste, Erik et Cadmée sont très attachants....je les aime beaucoup. Du coup depuis que je te lis Lilou, je rêve de dragons....ça réveille mon instinct de guerrière et grâce à toi, je rajeunis pendant ces vacances!

Ton univers est vraiment intéressant, Lilou, en plus les filles excellent : elles savent tout faire...musique, cuisine, forger des armes et câliner les bébés dragons. Ton style s'améliore dans L'Archipel, personnellement je trouve cela encore plus lisible.....et j'attends d'avoir tout lu pour te donner des nouvelles....

Japonaise dans l'âme, zen dans la vie et romantique dans le cour...tu vas combler les gens qui t'aiment et les autres aussi!

Auteur : Delex || Posté le : 15/06/2015 sur le blog La fièvre littéraire de Delex
J'ai découvert ce livre par l'intermédiaire d'un journal régional (La Nouvelle République) qui parlait d'une jeune fille qui venait de publier son deuxième livre à treize ans. Je n'ai pas pu m'empêcher de vouloir le découvrir.
Afara est une adolescente tourangelle très douée pour l'escrime et qui a été adoptée. Le soir de ses quinze ans, le médaillon qu'elle porte toujours autour du cou depuis sa naissance agit bizarrement. A son réveil, elle se trouve nez à nez avec un dragon bleu à Trazélénia. Afara va devoir tout apprendre sur ce monde merveilleux et ses règles.
Les personnages sont très sympathiques. Afara est une jeune fille passionnante et exceptionnelle qui a beaucoup à apprendre mais qui est également très courageuse. Connaissant l'identité de ses parents biologiques, elle a de qui tenir. Elle se fait rapidement des amis qui lui sont fidèles. Il n'y a pas que des humains dans cet ouvrage. Elfes, pégases, nains et autres créatures peuplent les contrées de Trazélénia. Celle qui a le plus d'importance est les dragons. Ce sont véritablement les compagnons de nos héros. J'ai apprécié la relation qui unit Afara à Ofeldy.
L'histoire part rapidement. Mis à part quelques passages au début où Afara est uniquement dans la découverte, le rythme est soutenu jusqu'à la fin. Un point m'a cependant gêné. Afara n'a de la nostalgie pour sa famille sur Terre qu'au bout de plusieurs semaines seulement. Alors je sais qu'une fois à Trazélénia elle est très occupée, excitée à l'idée de découvrir ce monde inconnu, toutefois il est étonnant qu'elle en oublie complètement son ancienne vie.
Malgré ce défaut conséquent, j'ai adoré ma lecture. C'est une excellente histoire. Destinée aux jeunes essentiellement (7-13 ans), l'intrigue contentera également les grands enfants comme moi. Magie, combats épiques et émerveillement vous attendent dans ce tome. C'est un premier roman très prometteur pour un si jeune auteur. Je continuerai à lire cette série avec grand plaisir.

Auteur : Cyrille Chambeux> || Posté le : 13/06/2015 sur Facebook
Nous venons avec mon fils de 8 ans de finir la trilogie Trazelenia, et je tenais à dire un grand merci pour ce bon moment passé.

Auteur : Tuiga || Posté le : 06/06/2015 sur le blog Romanga
Une amie me l'a offert et je trouve ce livre super !
Elle a écrit une trilogie et en commence une nouvelle au plaisir de le lire ! J'ajoute également qu'elle n'a que 14 ans et a une page facebokk ainsi qu'un blog consacré à ses livres !

Auteur : Frederic Vigouroux || Posté le : 24/05/2015 sur Facebook
Du bel ouvrage ! Lilou affirme la consistance de son univers, développe sa cohérence historique et culturelle.
De nouveaux personnages parcourent les terres de Trazélénia, les considèrent de leurs regards contrastés.
L'auteur tente un procédé de narration rarement usité : le récit étant raconté successivement depuis le point de vue des différents protagonistes.
L'histoire se déroule avec fluidité, sans les flash-back et apartés qui avaient remarquablement rythmés les 2 tomes précédents. La cadence des évènements est ici régulière, on s'installe pour se laisser transporter.
Bientôt, l'histoire vous habite, les personnages vous accompagnent et la seule hâte concerne la parution du prochain tome.

Auteur : Claudine> || Posté le : 18/05/2015 par mail
je t'envoie ce message , je n'ai pas facebook , pour te dire que j'ai beaucoup aimé la série Trazélénia , même si je suis "une mamie" et j'ai hâte de commencer ta nouvelle série !!!!!!!!!!!!!!!!
donc je te serai reconnaissante de bien vouloir m'avertir quand le tome 2 sortira ( ma belle-fille m'a offert le 1er )
J'espère que tu continueras à nous enchanter encore longtemps et je te félicite pour ton talent ,
beaucoup d'écrivains plus âgés et reconnus non pas réussi à me captiver comme tu l'as fait
Cordialement
Claudine

Auteur : Frederic Vigouroux || Posté le : 17/12/2014 sur Facebook
Pourquoi faut-il lire Trazélénia ?
Certains adultes abordent un roman "de jeunesse" avec l'a priori de l'indulgence, cet autre visage du dédain. Comment une enfant pourrait connaître les références culturelles qui jalonnent nos récits ? Saurait-elle les manier pour susciter la connivence du lecteur et le conduire à se laisser raconter une histoire ?
Posture, allocution attendue, description synthétique qui campe tout un personnage... On peut décrire beaucoup par les archétypes et passer à l'action avec économie. Les "bons" romans seraient habilement tissés de conventions, une toile tendue où rebondissent les personnages comme des araignées.
Vous ne trouverez pas dans Trazélénia ce parcours convenu, ni aucune habitude de lecture. Vous ne trouverez pas d'omnipotents héros affrontant avec cynisme un monde décrépit, ni d'adolescents aux idées de vieillard (voire de mort-vivant), poncifs de la littérature actuelle.
La trame claire, le souci de précision vous imposeront leur rythme. Afara et ses compagnons rayonnent de candeur, vertu devenue rarissime. L'auteure les a voulu déterminés et bienveillants face à l'adversité, quel plaisir pour le lecteur, que de revêtir ces âmes.
Vous sourirez parfois d'une "maladresse", sans comprendre de suite qu'il s'agit d'une ouverture, la clef d'un univers précieux. Lilou bâtit son récit à partir d'échantillons intimes, et la construction n'est pas commune. Les caractères, situations et attitudes, le monde et son organisation, autant de morceaux ciselés, un florilège passé au crible de ses juvéniles aspirations.
Ses références culturelles participent de la même société, inscrites en touches espiègles dans une réalité rêvée. Les rues de Tours, Stars Wars ou One Piece pointent parfois le bout de leur nez, de simples clin d'oeil dans un univers cohérent capable d'exploser d'imagination.
Si vous entrez dans Trazélénia, si vous savez vous laisser prendre, se sera comme partir en voyage sur Hydros avec Silverberg, s'amuser d'impossibles chimères telles celles qu'imaginait Lovecraft, admirer la détermination des héros plongés dans l'abîme, comme ceux d'Abraham Menin, parcourir de fascinants paysages à la Windsor MacKay, et cela, sans la contemplation morbide d'atroces déconvenues. Laissez-vous guider par Lilou et, comme Afara ou l'Alice de Lewis Caroll, suivez le lapin

Auteur : Marianne || Posté le : 28/11/2014 sur Facebook
Je m'appelle Marianne, je vis à Tours et j'ai 8 ans.
Ce soir, à l'instant même où je t'écris, je viens de terminer la lecture du Tome 2 de Trazelenia.
J'ai vu tes livres sur le marché de noël et la semaine prochaine, nous iront acheter le tome3
J'espère te rencontrer un jour pour que tu puisses dedicacer mes livres.
Ma maman va suivre ta page Facebook car je n'en ai pas je suis trop petite.
Dans tes livres, j'ai tout aimé sauf la mort de ..... qui m'a rendue triste...
J'ai hâte de lire le tome 3

Auteur : Emeuraude || Posté le : 19/11/2014 sur booknode
Une fin toute en beauté pour cette trilogie !!!
Un suspense à son comble et un retournement de situation final tout à fait inattendu !!!
Tout au long des trois romans, chaque mouvement, acte, paroles prononcées, réalisées ou utilisées nous entrainaient toujours plus au cour du roman et nous rapprochaient toujours plus du centre, de la fin, de l'affront et du résultat final.
Merci Lilou Scheele pour cette trilogie, et j'attends avec impatience la suite, le second sicle, Archipel Sacrée.

Auteur : Emeuraude> || Posté le : 01/06/2014 sur Booknode
je viens de finir (enfin, dévorer) se second tome et je l'ai adoré !!!
On traverse toutes sortes de sentiments à différents moments dans le livre, il y a des retournements de situation tout à fait inattendus et pleins d'autre choses superbes pour un roman comme celui là.
j'attends le troisième tome avec impatience pour pouvoir le dévorer lui aussi !!!
un livre facile à lire, pour tout âge (surtout les enfants quand même).

Auteur : Emeuraude || Posté le : 29/12/2013 sur Booknode
Un superbe roman qui se lit très facilement, que l'on a pas envie d'arrêter et qui raconte une très belle histoire de pouvoirs magiques, d'autre monde, de dragon ...
Bref, j'ai adoré ce livre et j'espère (et pense) que je ne suis pas le seul !!!